Non classé·Produits testés

Découverte de la poudre de Manjishta

Si vous me suivez depuis un moment, vous devez maintenant savoir que je suis un chouïa capillairement instable. Je me colore les cheveux depuis que j’ai 11 ans avec des colorations très chimiques (avec ammoniaque et tout le tralala) et c’est seulement depuis peu voire très peu de temps que j’ai décidement de prendre en main ma crinière et de la mettre elle aussi au naturel parce que ce n’est pas pour dire mais les colorations chimiques m’ont pas mal tués les cheveux. Après avoir testé les soins repigmentants Mulato qui m’ont entièrement satisfaites, j’ai voulu découvrir les poudres colorantes. Je vais donc vous parler de la poudre de Mandjishta ou garance indienne, une poudre ayurvédique qui permet de colorer les cheveux en rouge (pour les bases claires) ou acajou (pour les bases plus foncées).

IMAG5446

La poudre de Manjishta a des propriétés colorantes et assouplissantes pour les cheveux mais également anti-âge, purifiante et assainissante pour la peau.

J’ai voulu la tester en premier lieu pour me colorer les cheveux mais l’utilisation sur le visage est aussi top ! Le produit m’a été envoyé par la boutique Ma planète beauté (lien) et la conseillère m’a conseillé (Looogiiiiiique !) de vider le sachet de poudre de 200g dans un bocal en verre pour une meilleure conservation, ce que j’ai évidemment fait, ce serait dommage d’avoir un super soin et de pouvoir l’utiliser peu de temps, d’autant plus que le sachet ouvert n’est pas très pratique à utiliser.

 

Ma première impression ? Ca ressemble à du tabac et sa pue pas mal, enfin ca sent fort quoi ! Mais bien sûr, il ne faut pas inhaler les poudres ayuvériques, ce que je fais à chaque fois !

Il est également conseillé de bien secouer le bocal fermé (C’est toujours mieux!) afin d’aérer la poudre pour qu’elle ne fasse pas de petites boules comme vous pouvez en voir sur la première photo.

Je me suis donc fait une coloration avec cette poudre en la mélangeant à un peu d’eau. Et après avoir rincer mes cheveux, je me suis dis « Et pourquoi pas lire le pdf que la conseillère Celine m’a envoyé par mail ? » qui spécifiait qu’il ne fallait pas utiliser la poudre seule mais la mélanger à d’autres poudres ou à d’autres ingrédients comme la glycérine, l’aloe vera…. Bah ouais, mais j’ai pas fais attention ! Surtout que la poudre est très très très tachante ! J’ai repeins ma salle de bain avec de jolis tons rosés. J’ai dû frotter pendant un bon gros moment le lavabo et la baignoire à l’eau de javel. Je n’ai jamais vu un produit aussi tachant. J’ai donc humifié mes cheveux, les ai coiffé…. Puis j’ai appliqué mon mélange d’eau et de poudre de Mandjishta qui était assez poudreux. J’ai mis une super charlotte trop cute sur ma tête pour garder la chaleur puis j’ai patienté 2 ou 3 heures avec des gouttes qui coulait sur mon visage et mes vêtements. C’était bien sympatoche ! Puis au bout des 3 heures, j’ai rincé et j’ai bien galéré à retirer la poudre qui s’accrochait à mes racines. J’ai ensuite laissé mes cheveux sécher naturellement et j’ai observé le résultat.

IMAG5838

Je vous l’accorde, je ne suis pas l’as de homogénéisation. Alors le lendemain, rebelote mais ce coup-çi, j’ai mélangé la poudre de Manjishta à un mélange de poudre Meera (dont je vous avait parlé ici) et à de la glycérine végétale.

IMAG5897

Voici l’aspect du mélange…

Et j’ai recommencé, mouiller les cheveux, les coiffer, appliquer le mélange, attendre 3h minimum, rincer, laisser sécher à l’air libre.

 

TADDDAAAAM ! Je dois dire que je suis super satisfaite ! Je suis partie d’une base châtain clair avec des reflets violets (de ma précédente coloration) à un magnifique auburn ! Etant une habituée des colorations flashy, rose, violette…. C’est la première fois que je craque autant pour une couleur plus « passe-partout ». En plus, mes cheveux sont brillants, soyeux… Je suis conquise !

Alors après mon enchantement de la coloration, j’ai voulu en masque pour le visage tant qu’affaire !

J’ai mélangé de l’argile verte à un peu de poudre de Mandjishta avec de l’eau. J’ai mis un peu plus d’argile verte que de poudre car j’avais peur qu’en ajoutant trop de poudre, le masque soit trop agressif pour ma peau sensible.

IMAG5867

J’ai donc fait une pâte pour au moins 3 personnes ! Maëlle et les dosages… x)

J’ai appliqué le masque généreusement, en couche épaisse pour éviter de gâcher trop de produit. J’ai patienté environ 30 minutes avant le rincer.

Je garde toujours un spray que je remplit d’eau pour humidifier le masque dès qu’il commence à sécher car l’argile n’agit pas lorsqu’elle sèche, et le spray me sert d’alarme. Une fois que j’ai fini le spray et qu’il n’y a plus d’eau, je vais me rincer le visage.

Après le rinçage, mes pores sont resserrés, ma peau est lumineuse et douce, que du bonheur !

J’ai été totalement séduite par cette poudre, je l’aime d’amour !

J’ai d’ailleurs envie de tester une coloration avec la poudre de Mandjishta et le soin repigmentant Mulato. J’utiliserais le soin colorant Mulato en racine puis la poudre de Mandjishta en longueurs et pointes. Ou inverse. Mes pointes étant plus claires que mes racines, j’essayerais d’homogénéiser toute ma crinière !

Je vous recommande donc à 100% cette poudre et j’ai testé et adopté la poudre de Mandjishta en tant que colorant capillaire.

Si vous voulez découvrir ce produit, je vous conseille donc la boutique Ma planète beauté qui propose des poudres et autres produits naturels de qualité. C’est un site de confiance et les conseillères sont topissimes !

De plus, pour chaque produit, vous avez une petite fiche descriptive avec l’origine du produit, son utilisation…

Je vous fait d’énormes bisous !

Bonnes fêtes de fin d’année !

Untitled

Publicités

6 réflexions au sujet de « Découverte de la poudre de Manjishta »

  1. Coucou ! C’est possible de connaître les doses pour la coloration ? La dernière poudre que j’ai testé n’a pas coloré un seul de mes cheveux, j’suis vraiment jalouse en voyant les tiens :3

    J'aime

  2. Coucou 🙂 La poudre de manjishta ne doit pas s’utiliser seule mais plutôt mélangé à d’autres poudres et de l’eau (C’est une poudre assez concentré et donc agressive si elle est utilisée seule) Je la mélange avec du henné neutre afin d’obtenir un meilleur résultat puisque le henné permet de gainer le cheveux. Pour mes cheveux mi long je fais 50g de manjishta et 50g de henné neutre puis je rajoute un peu d’eau jusqu’a obtenir une pâte pas trop liquide que je pourrais facilement appliquer sur mes cheveux 🙂

    J'aime

  3. Bonsoir,
    Je souhaite colorer mes cheveux (châtain) avec des reflets rose/violine… En restant dans le naturel.
    Je connais le bois de Campêche, l’hibiscus, la garance… Mais je n’arrive pas à obtenir les reflets désirés. Pensez-vous que le manjishta puisse être efficace ?
    Merci pour votre super blog.

    J'aime

Qu'avez-vous pensé que cet article ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s