Invités·Non classé·Soins d'ailleurs·Vivre au naturel

Les ingrédients à utiliser en cosmétique bio [Peppermint-Beauty]

dsc_1210

Hello 🙂

Aujourd’hui je me glisse dans le blog de Maëlle pour vous donner des petits conseils pour commencer en cosmétique bio. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Coralie du blog Peppermint-beauty.com, un blog axé sur la beauté bio (maquillage, soins, tambouilles, etc). Du coup je trouvais que ça pouvait être une bonne idée de vous parler des ingrédients bruts à utiliser pour vos soins visage.

Qu’est-ce qu’un ingrédient brut ?

C’est un produit qui n’a pas été mélangé à d’autres avant achat, comme l’hydrolat, l’huile végétale, les beurres végétaux, la glycérine végétale, les huiles essentielles, etc.

peppermint-beauty-cosmetique-bio-ingredients-huiles-vegetales-essentielles-naturel

Pourquoi préférer les ingrédients bruts aux cosmétiques bios tout prêts ?

Les produits finis de type crème sont des émulsions. Pour faire une émulsion on a besoin de 70% d’eau ou hydrolat et 20 à 30% d’huile végétale. Alors qu’avec un minimum d’ingrédients, on peut avoir un pourcentage plus élevé d’huiles végétales, plus intéressant pour la peau.

Le matériel à avoir pour faire ses soins personnalisés :

Des ustensiles en bois, verre, céramique et inox, des contenants en verre ambré ou bleu (pour que la lumière n’oxyde pas la préparation). Vous pourrez trouver la plupart sur Aroma-Zone.

peppermint-beauty-cosmetique-bio-ingredients-huiles-vegetales-essentielles-naturel-florame

Les précautions à prendre au niveau de l’hygiène :

Toujours se laver les mains avant de faire des préparations. Le mieux est d’avoir des contenants en verre et des ustensiles qui ne fondent pas au contact de la chaleur puisqu’on va pouvoir mettre ses ustensiles et contenants dans de l’eau bouillante pendant 10 à 15 minutes (en laissant la casserole sur le feu pendant la stérilisation). Il faut ensuite les laisser sécher à l’air libre sur une serviette ou un torchon propre. On peut aussi désinfecter à l’alcool mais ça peut laisser une petite odeur les premiers jours.

Pour vos préparations à base d’huile : ajoutez 1% de vitamine E au total. Les huiles essentielles sont solubles dans l’huile mais pas dans l’eau, dans ce cas il faut ajouter : de l’argile, de la poudre, du gel d’aloe vera, du miel, du sel ou un dispersant comme le solubol.

Si vous voulez utiliser des huiles essentielles, il faut savoir certaines choses :

  • Elles sont déconseillées aux femmes enceintes de moins de 3 mois et allaitantes, et certaines sont déconseillées après 3 mois
  • Certaines sont photosensibilisantes : de la famille des agrumes (citron, pamplemousse, etc)
  • Il faut faire attention au chémotype (la famille de l’HE) ex : lavande vraie et lavande aspic n’ont pas les mêmes propriétés.
  • Seules quelques rares huiles essentielles peuvent s’appliquer pures (tea tree, palmarosa)
  • Certaines huiles essentielles sont dermocaustiques (comme la cannelle) > elles irritent et brulent la peau
  • Il ne faut jamais dépasser les doses conseillées par des sources fiables en ligne, ou dans des livres
  • Consultez votre médecin avant leur utilisation si vous êtes : épileptique, si vous avez une insuffisance rénale, si vous êtes une personne âgée, sous traitement
  • Il ne faut pas les appliquer trop près des yeux (sinon ça pique), dans les muqueuses et dans les oreilles
  • Pour un usage cosmétique : doser de 1 à 3%
  • Toujours se renseigner sur l’huile essentielle avant son utilisation
  • Faire un test sur le pli du coude (1 goutte diluée dans de l’huile) 48h avant application sur le visage
  • Faire du 5/7j ou du ¾ semaines : ne pas utiliser d’huile essentielle pendant 2 jours de la semaine, ou une semaine dans le mois
  • Ne pas dépasser les 30 gouttes dans la journée
  • Ajouter les huiles essentielles en fin de préparation si vous comptez faire chauffer celle-ci
  • Elles peuvent avoir des noms différents pour une même huile essentielle : hélicryse italienne = immortelle, camomille noble = romaine, camomille matricaire = allemande, lavande vraie = officinale

 

Où acheter ces ingrédients ?

En ligne : make-it-beauty.com, Florame, Pranarôm, slow-cosmetique.com (en vert vous, de saint hilaire)

En magasin bio (Biocoop, Bio C’bon, La vie claire, Naturalia) : Florame, Pranarôm, De saint hilaire

Petit conseil : n’achetez qu’un ingrédient à la fois, les huiles végétales et les hydrolats ne durent pas aussi longtemps que des produits avec conservateurs.

Quels sont les sites et livres que je vous conseille ?

Pour les sites : Aromazone pour les dosages et certaines recettes pas trop longues, mais aussi Oleassence, Aromalin, l’essentiel de julien.

peppermint-beauty-cosmetique-bio-ingredients-huiles-vegetales-essentielles-naturel

Pour les livres : Le guide terre vivante de la beauté au naturel, Bien-etre au naturel et adoptez la slow cosmétique (tous les deux de Julien Kaibeck), Le grand guide de l’aromathérapie et des soins naturels d’Aroma-Zone.

Les ingrédients bruts permettent de : nettoyer, tonifier, hydrater, prendre soin du contour des yeux, nourrir, démaquiller et exfolier.

Pour démaquiller, vous pouvez remplacer votre démaquillant et votre eau micellaire par de l’huile végétale suivie d’un hydrolat. Et vous pouvez aussi remplacer votre tonique par de l’hydrolat.

Pour nourrir la peau, vous pouvez utiliser de l’huile végétale, de préférence de 1e pression à froid pour qu’elle ait gardé toutes ses propriétés.

En gommage maison vous pourrez utiliser : des argiles, du bicarbonate, du savon noir cosmétique, etc. Attention à ne pas utiliser de métal avec l’argile, vous lui ferez perdre toutes ses propriétés. Il faut l’utiliser avec du bois, du verre, de la céramique ou de l’inox. Le gommage permet d’éliminer les cellules mortes et de permettre aux plus jeunes de remonter à la surface.

Chaque ingrédient correspond à un ou des types de peaux mais il y a des ingrédients bruts communs à tous les types de peau : comme l’aloe vera, qui peut être utilisé en contour de l’œil ou en sérum coupé à une huile végétale, les huiles végétales d’avocat et de calophylle qui seront utilisées en soin contour de l’œil (la calophylle aide à la circulation sanguine, ce qui réduit l’aspect violacé de la cerne). Pour plus d’efficacité vous pouvez lui ajouter de l’huile essentielle d’immortelle de corse, à ne pas mettre trop prêt de l’œil.

Pour décongestionner l’œil, peu importe le type de peau, vous pouvez appliquer de l’hydrolat de bleuet. Les beurres végétaux et l’huile de coco sont parfaits pour nourrir les lèvres. Pour nettoyer la peau après un démaquillage à l’huile, vous pouvez utiliser un savon saponifié à froid adapté à votre type de peau, une gelée démaquillante ou une base lavante sans savon si vous avez la peau sensible. Si votre peau est beaucoup trop sensible, il vaut mieux passer un coton avec de l’hydrolat.

Pour l’application de l’hydrolat ou démaquiller je vous conseille les lingettes lavables en fibres de bambou, eucalyptus ou minky, qui sont les plus douces pour la peau. Vous pourrez retrouver les lingettes en bambou et eucalyptus chez Les Tendances d’Emma et celles en tissu Minky chez Païma.

peppermint-beauty-cosmetique-bio-ingredients-huiles-vegetales-essentielles-naturel-rhassoul-alepia

Avant toute chose : définir son type de peau

Mixte : elle se reconnait aux brillances plus ou moins légères, ou aux petits boutons sur la zone T. En général les joues sont plus sèches.

Sèche : une peau qui tiraille, avec une sensation désagréable, qui marque facilement

Mature : une peau qui commence à se relâcher à cause des effets du temps et de l’attraction terrestre, elle est généralement sèche

Sensible / réactive : elle peut être mixte, sèche, comme grasse, le point commun est la sensibilité aux éléments extérieurs : le froid, la chaleur, les soins appliqués, l’alimentation, etc

Couperosée (acnée rosacée ou rosacée) : la couperose se manifeste par de légers boutons qui donnent un aspect granuleux à la peau, des vaisseaux sanguins apparents qui donnent un aspect rouge au visage

Grasse : elle se reconnait aux pores dilatés et à un voile brillant sur tout le visage

Acnéique : en général sur peau grasse, l’acné se manifeste par une poussée de boutons chez l’adolescent, mais également chez l’adulte

Les soins pour les peaux mixtes pour :

nettoyer (le matin ou le soir) tonifier (avant votre soin visage) ou démaquiller (après démaquillage avec une huile végétale ou une base lavante douce).

Vous pourrez utiliser à cette occasion les hydrolats de bambou, lavande vraie, lavandin, géranium rosat, géranium bourbon, rose de Damas, fleur d’oranger, menthe verte, menthe poivrée, camomille noble, hamamélis. 

Pour nourrir votre peau ou vous démaquiller, rien de mieux que les huiles végétales. Celles qui correspondent aux peaux mixtes sont : les huiles de noisette, jojoba, argan, pépins de raisin, chanvre, macadamia, avocat.

Vous pourrez aussi utiliser des huiles essentielles de lavande vraie, lavandin, immortelle, géranium rosat et bourbon, ciste ladanifère, palmarosa et patchouli.


En soin gommant vous pourrez utiliser : du savon noir cosmétique, du rhassoul ou de l’argile blanche mélangée à de l’hydrolat ou de l’eau tiède, du bicarbonate de soude avec une des huiles végétales citées avant.


Les soins pour les peaux grasses ou acnéiques pour :

nettoyer (le matin ou le soir) tonifier (avant votre soin visage) ou démaquiller (après démaquillage avec une huile végétale ou une base lavante douce).

Vous pourrez utiliser à ces occasion les hydrolats de niaouli, palmarosa, lavandin super, hamamélis, romarin à verbénone, petit grain bigarade, sauge officinale ou sclarée, lavande vraie, géranium rosat et bourbon, camomille noble, menthe verte et poivrée.


Pour nourrir votre peau ou vous démaquiller, rien de mieux que les huiles végétales. Celles qui correspondent aux peaux grasses et acnéiques : nigelle (mais attention à ne pas l’appliquer trop près des yeux parce qu’elle contient un peu d’huile essentielle naturellement), noisette, jojoba, argan, pépins de raisin, avocat.


Pour les huiles essentielles : le romarin à verbénone  (efficace pour les points noirs), palmarosa, sauges sclarée et officinale, lavande vraie, géranium rosat et bourbon, lavandin, tea tree, manuka, niaouli, citron zeste. 


Pour les masques vous pouvez utiliser du savon noir cosmétique, du rhassoul ou de l’argile blanche mélangé à de l’hydrolat ou de l’eau tiède, du bicarbonate de soude avec une des huiles végétales citées avant.

Si vous avez la peau sensible, couperosée, réactive (ou sèche) :

Tout d’abord évitez le café et les épices dans votre alimentation, et l’alcool et le parfum dans les soins cosmétiques. Pour tous ces types de peau la douceur est de mise, et on commence avec les hydrolats pour nettoyer (le matin ou le soir), tonifier (avant votre soin visage) ou démaquiller (après démaquillage avec une huile végétale ou une base lavante douce). Vous pourrez utiliser les hydrolats de camomille allemande, romaine, ciste, bleuet, fleur d’oranger, hélicryse, et hamamélis si vous avez des rougeurs.

Pour nourrir votre peau ou vous démaquiller, rien de mieux que les huiles végétales. Celles qui correspondent à votre type de peau : noyaux d’abricot, jojoba, calendula et arnica (comédogène, donc seulement si vous avez la peau sèche), cameline, avocat, chanvre, bourrache, carotte, calophylle, macadamia.

Pour les huiles essentielles, certaines ne sont pas du tout tolérées par les peaux sensibles et réactives, mais elles peuvent soulager les peaux qui les acceptent bien : géranium rosat, camomille noble ou matricaire, ciste, lavande vraie, helicryse, ylang ylang, palmarosa, lavandin.

Pour les soins gommants : de l’extrême douceur pour les peaux les plus sensibles avec de l’argile blanche, rose ou jaune coupée avec de l’hydrolat, ou de l’eau si votre peau la supporte bien, sinon du bicarbonate coupé avec une huile végétale citée au-dessus ou du rhassoul coupé avec de l’eau tiède.

Vous avez la peau sèche et ou mature :

pour nettoyer (le matin ou le soir), tonifier (avant votre soin visage) ou démaquiller (après démaquillage avec une huile végétale ou une base lavante douce)

Vous allez pouvoir utiliser les hydrolats de rose de Damas, fleur d’oranger, ciste, immortelle, camomille allemande, lavande vraie, ylang ylang.

Pour nourrir votre peau ou vous démaquiller, rien de mieux que les huiles végétales. Celles qui correspondent aux peaux matures et sèches : pépin de raisin, abricot, argan, calendula, sésame, bourrache, cameline, macadamia, jojoba, rose musquée et coco (comédogènes, donc seulement pour les peaux sèches et matures), chanvre, avocat, onagre, figue de barbarie, pépins de grenade. Si vous avez la peau très sèche vous pouvez utiliser des beurres végétaux (karité, mangue, cacao).

Pour les huiles essentielles : géranium rosat, ciste, immortelle, ylang ylang complète, sauge sclarée.

Et pour gommer votre peau en douceur : de l’argile blanche ou du rhassoul mélangés à de l’eau tiède ou à un hydrolat.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser directement ici. J’espère que cet article vous a plu et vous aidera à trouver les ingrédients faits pour votre peau. Belle journée à tous!

 

Peppermint-Beauty

Publicités

5 réflexions au sujet de « Les ingrédients à utiliser en cosmétique bio [Peppermint-Beauty] »

  1. Article très intéressant, merci Coralie, d’autant plus que je débute dans l’usage de produits naturelles (démaquillant, déo, liquide vaiselle, lessive… etc).
    Et merci à Maêlle de nous avoir fait découvrir Coralie 😉
    Bise et bonne journée à toutes!

    J'aime

Qu'avez-vous pensé que cet article ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s